NICE - Un « polaroïd »sur les planches

— 

Il aura sans nul doute le trac des premières fois. Sur les planches de la Providence, Jonathan Gensburger jouera ce soir la toute première représentation de son « Principe de précaution ». Comédien « depuis une dizaine d'années », qui a notamment « beaucoup travaillé avec le Théâtre national de Nice », ce trentenaire azuréen se lance en solo pour un spectacle « à mi-chemin entre le stand-up, le théâtre et l'impro », explique-t-il, avant d'ajouter : « c'est le reflet de mon parcours ». Une création qui laisse la place « à une quête profonde », en forme de polaroïd, « absolument pas écrite pour être jouée », mais griffonnée au fil du temps sur des carnets. Ce monologue qui « assume sa théâtralité » a été mis en scène par Frédéric De Goldfiem, qui n'en est pas à son coup d'essai.J.C.M.