NICE - L'incinérateur verra bien le jour à Grasse

— 

C'est acté. Vendredi dernier, la commission technique du Sivades*, qui réunit les élus des 12 communes membres, a donné un avis favorable au lancement d'une consultation pour réaliser deux nouveaux équipements, destinés à améliorer le traitement des déchets. Il s'agit de la construction d'un centre de valorisation organique à Cannes et d'une unité thermique à Grasse. Le premier sera destiné à accueillir toutes les ordures ménagères du Sivades. Le tri de ces déchets devrait permettre de fournir du combustible pour la future structure grassoise. Des équipements qui compléteront le réseau de huit déchetteries et du centre de tri déjà en place dans ce secteur des Alpes-Maritimes... mais qui ne font pas l'unanimité. En novembre dernier, des associations de défense de l'environnement, farouchement opposées à l'incinérateur, avaient proposé une solution alternative, qui finalement n'a pas été retenue par le Sivades.