Une affaire de cigares mentonnais jugée « pitoyable »

— 

L'affaire fait-elle « pschitt » ? L'antenne azuréenne de l'association Anticor a porté plainte pour « prise illégale d'intérêts » auprès du parquet de Nice, contre le maire de Menton, Jean-Claude Guibal (UMP). En cause, des achats de cigares allant de 3 721,20 € à 6 397 € entre les années 2006 et 2009, selon Anticor. « Ces dépenses ne présentent aucun intérêt communal », écrit Pascale Gérard, qui représente dans le département cette association de lutte contre la corruption, à Eric de Montgolfier. « Cette affaire a déjà était traitée au printemps », rappelle le procureur de la République, qui avait alors classé une première plainte. Celle d'Anticor devrait connaître le même sort puisque « c'est insuffisamment caractérisé », explique-t-il. A l'approche d'échéances électorales, le magistrat juge même le procédé « pitoyable » de la part de Pascale Gérard, par ailleurs conseillère municipale d'opposition (PS) de Menton.J.C.M.