La ville a présenté hier une maquette de la future orangeraie face à l'Eglise du Vœu (à droite).
La ville a présenté hier une maquette de la future orangeraie face à l'Eglise du Vœu (à droite). — A. SELVI / ANP / 20 MINUTES

Nice

La coulée verte fleurira dès mai 2012

URBANISME Avant la livraison totale du projet en 2013, une orangeraie sera plantée d'ici au printemps

De la destruction... aux plantations. Après un important chantier de démolition qui a eu raison cet été de l'ex-gare routière, la ville de Nice enclenchait hier les travaux d'aménagement de sa coulée verte. Une première phase quasi-indépendante du projet puisqu'elle vise à réaliser une vaste orangeraie dans le prolongement de l'Eglise du Vœu. Dévoilée hier par la municipalité, cette portion comportera quelques 75 arbres. « Il y aura une majorité de bigaradiers, une variété d'orangers, mais aussi des camphriers et des phoenix qui donneront une verticalité, pour dialoguer avec l'architecture du Théâtre national de Nice », détaille Mathieu Ybard, paysagiste en charge du projet d'aménagement de la coulée verte. Au sol, des dalles de basalte et de calcaire vont être posées tandis que des bancs seront installés çà et là au pied des arbres.

L'orangeraie ouverte,

la coulée verte... clôturée
Cet espace, qui coûtera environ 3,5 millions d'euros, n'attendra pas la finalisation de la coulée verte (prévue pour septembre 2013) pour être inauguré. « Il sera achevé pour mai 2012, date du 130e anniversaire de l'Eglise du Vœu », annonçait hier Christian Estrosi, maire (UMP) de Nice. Un tout premier jardin public en accès libre... contrairement au reste de la future coulée verte. « De l'ex-gare routière au jardin Albert Ier, le parc sera totalement clôturé, avec des horaires d'ouverture et un gardien », assure le maire de Nice.

miroir d'eau géant

Les aménagements de la future coulée verte se précisent. Aux abords de la place Massena, côté forum Jacques Médecin, un miroir d'eau de 2 850 m2 verra le jour. « Le plus grand de France », selon le paysagiste chargé du projet. Il comportera 128 jets d'eau, programmés par informatique pour assurer des spectacles sons et lumière.