NICE - La desserte du tram fait débat

— 

Les stations de la future ligne Est-Ouest de tramway niçois seront-elles trop espacées ? La question avait provoqué un échange vif au cours du conseil communautaire de lundi entre Christian Estrosi, président (UMP) de Nice Côte d'Azur et son opposant Patrick Allemand (PS). Le socialiste a refait ses comptes et totalise 890 m entre les futures stations enterrées Jean Médecin et Alsace Lorraine, ainsi que 900 m entre cette dernière et Grosso, « et non 400 m, comme Christian Estrosi l'a affirmé », ajoute-t-il. « Sur cette portion, tous les habitants dans un rayon de 500 m autour de chaque station seront desservis, et bénéficieront en plus d'une vitesse de transport plus rapide grâce au souterrain. La desserte est donc très bonne », expliquent les services de la ville. Lundi, l'assemblée communautaire a voté ce projet et la demande de déclaration d'utilité publique à la majorité.J. C. M.