Le contre-G20 pourrait se tenir aux abattoirs

— 

Changement de plans pour les altermondialistes. Hier soir, au cours d'une réunion entre les services préfectoraux, le premier adjoint au maire (UMP) de Nice, Benoît Kandel et les représentants du collectif 06 contre le G20, le dialogue a été renoué. « Il a été acquis que comme nous le demandions, la soirée-concert ne pourra pas se dérouler au stade de l'Oli, à la Trinité, pour des raisons de sécurité », indique l'un des porte-parole du collectif, Franck Gaye. « Il nous a donc été proposé de faire cela aux anciens abattoirs frigorifiques de Nice », ajoute-il. La ville devrait ainsi dès aujourd'hui mener des expertises pour déterminer la compatibilité des lieux avec un tel événement. Le départ de la manifestation, plus tôt dans l'après-midi, ne partira pas non plus de la place Garibaldi, trop petite, mais « peut-être de l'esplanade De Lattre de Tassigny », complète le Niçois, puisque « de plus en plus de monde nous sollicite, et nous pourrions même dépasser les 10 000 personnes », conclut-il.J.C.Magnenet