NICE - Le coup de gueule des retraités

— 

« Un ras-le-bol général », c'est ce qui a poussé Paulette, 70 ans, à descendre dans les rues de Nice hier matin. Comme plus de 300 retraités azuréens, cette senior, ex-fonctionnaire de l'Education nationale, est venue grossir les rangs sur la place Garibaldi. « Pour dire qu'il y en marre de ce gouvernement qui nous paupérise, en augmentant la taxe sur les mutuelles... sans jamais taxer les riches ! Et je m'étends pas plus parce que j'ai la tension qui monte ! », lance cette Niçoise. Sébastien, 85 ans au compteur, est lui aussi venu pour défendre son pouvoir d'achat. « J'ai bossé 40 ans au PTT et je touche 1 200€ de pension par moi, déplore-t-il. Une fois le loyer et les factures payés, il me reste moins de 600€ pour vivre. Qu'est ce que je fais avec ça ? ».A. S.