Un mois d'août moins meurtrier

— 

Léger mieux sur les routes azuréennes. Le mois dernier, l'Observatoire départemental de la sécurité routière des Alpes-Maritimes a dénombré trois personnes tuées, contre le double en août 2010. Les accidents corporels ont aussi chuté, passant de 213 l'année dernière à 176 (-17,4%), tout comme le nombre de blessés qui diminue de 19,5% (211 contre 262).

Piétons et deux-roues exposés
Une tendance pourtant à contre-courant du bilan provisoire des huit premiers mois de l'année 2011. Sur cette période, le nombre de personnes ayant trouvé la mort sur les routes du département est en hausse de 27,3%, passant de 33 tués sur les 8 premiers mois de 2010 à 42. Parmi les victimes, 14 étaient des piétons ayant commis une imprudence ou touchés par un non-respect de priorité de la part d'un véhicule. Les conducteurs de deux-roues sont tout autant exposés, à cause notamment de la consommation d'alcool, d'un défaut de port de casque, de la vitesse ou de dépassements dangereux.