Deux guidons à l'aventure

Jean Christophe Magnenet

— 

Vincent et Camille peaufinent leur préparation en cyclopolitains.
Vincent et Camille peaufinent leur préparation en cyclopolitains. — J. C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

«Boucler 20 000 kilomètres à deux-roues ». Voilà le projet un peu fou que se sont lancé deux Niçois. Camille et Vincent, tous deux 27 ans, vont s'envoler pour Bangkok à la fin du mois avec en soute sac à dos et vélo. Arrivés sur place, il leur restera un an pour traverser une dizaine de pays en pédalant et rejoindre Nice.

« Publier un carnet de voyage »
Le but de ce voyage hors normes : « Publier un carnet de voyage à notre retour, avec textes, photos et croquis, qui mette en miroir les différentes cultures que nous avons traversées », explique Camille. Attache va même être prise avec une grande maison d'édition parisienne. « Les potentiels bénéfices seraient reversés à l'ONG que nous aideront bénévolement durant deux mois, au Cambodge », détaille Vincent. C'est ce jeune prof de l'école niçoise Pro-artigraph qui a embarqué Camille dans l'aventure, voilà deux ans. « Le plus dur sera sans doute la traversée du désert du Taklamakan en Chine occidentale : 350 km de route au milieu de nulle part », prévient-il. Mais les deux comparses n'en sont pas à leur coup d'essai : Vincent a pas mal bourlingué et Camille a déjà exposé des clichés à Kazan, en Russie. Avec 50 km de vélo à avaler quasiment quotidiennement pendant un an, « le défi est aussi sportif », sourient les deux Niçois. Pour peaufiner leur préparation, ils pilotent depuis le printemps deux des cyclopolitains qui écument le centre-ville de la capitale azuréenne. Reste encore à trouver des partenaires pour sponsoriser l'aventure : « On y travaillera jusqu'au dernier moment », glisse Vincent.