Les plages de Cannes à la page tout l'été

tHIBAUD rOQUES

— 

Cet été, la bibliothèque éphémère s'installe un mois de plus, jusqu'au 15 septembre prochain.
Cet été, la bibliothèque éphémère s'installe un mois de plus, jusqu'au 15 septembre prochain. — T. ROQUES / ANP / 20 MINUTES

Plus la place de caser un bouquin dans la valise ? A Cannes, la ville a pensé aux vacanciers un peu trop chargés. Du côté de la plage Macé, sur la Croisette, la bibliothèque « Pages à la plage » a rouvert ses rayonnages aux touristes comme aux locaux. Quelque 2 500 ouvrages (tous styles, même des magazines) y sont proposés. Et les gardiens du lieu ont bien sûr prévu quelques bonnes feuilles pour les pitchouns, et même « une petite section en anglais ». « En règle général, les gens ne viennent pas chercher de gros pavés ! Plutôt des petits romans, des policiers. Ceux de Maxime Chattam marchent fort », sourit William Borwell, l'un des saisonniers de la bibliothèque éphémère. « Quand je suis en vacances, j'ai envie d'un truc facile à lire », raconte Jessica, les pieds en éventail sous son parasol. Comme elle, l'an dernier, 325 amateurs avaient déjà bouquiné pas moins de 825 ouvrages. « Ça démarre aussi bien cet été », relève Chrisitane Hermet, responsable des prêts.

Une soirée de lecture
Initiée en 2010 par le premier adjoint au maire, « d'après une expérience vu dans le Roussillon », cette opération est « un élément d'attractivité de plus dans notre offre plage », dixit David Lisnard (UMP). « Elle s'inscrit aussi dans notre volonté de promouvoir l'écrit partout », argue l'élu, qui compte réitérer début août (la date n'est pas fixée) la soirée « Lectures d'une nuit d'été ». Un rassemblement où chacun pourra lire, sur la plage Macé, un passage d'un livre qui l'a marqué.

Au chapitre « Pratique »

Cette année, la bibliothèque cannoise joue les prolongations. Elle est ouverte un mois de plus et accueille les baigneurs jusqu'au 15 septembre sur la Plage Macé, tous les jours de la semaine entre 10 heures et 18 heures. La durée du prêt est de 48 heures maximum et une caution de 10 euros sera demandée.