Un Peyratiste dépose deux recours

— 

Nuage judiciaire sur le futur Olympic Nice stadium. Hier, le conseiller municipal peyratiste André Chauvet (Entente républicaine) a déposé deux recours au tribunal administratif de Nice. Ils portent sur le nombre de places de stationnement que compte le projet. « Il est prévu 1 431 places sur site pour 35 000 spectateurs. On ne fait pas un stade à 250 millions d'euros pour que les gens ne puissent pas s'y garer », pointe l'élu, qui attaque aussi sur la mise à disposition par la ville de parkings à proximité de l'équipement sportif. « Certains sont à 8 km du stade, d'autres nécessitent de traverser la RD 6202 où les voitures roulent à vive allure... », souligne André Chauvet, qui espère une « modification du projet et non pas son annulation ». En avril, le conseiller municipal Patrick Allemand (PS) avait saisi l'UEFA pour « vérifier que la desserte du stade soit bien conforme au cahier des charges », sans réponse. Quant au tribunal administratif, il dispose de plusieurs semaines pour examiner ces recours.A. S.