La pharmacienne des Moulins touche un million

— 

Une « procédure légale ». C'est la réponse de Dominique Estrosi-Sassone, présidente de Côte d'Azur habitat suite à la polémique Fatiha Djegaoud. Selon Le Canard Enchaîné, cette ex-pharmacienne des Moulins* devrait toucher sous peu 1,06 million d'euros de la communauté urbaine. Une indemnité versée alors que l'immeuble où elle avait installé son commerce sera bientôt démoli pour rénovation. Mais, selon l'hebdomadaire, cet accord interviendrait alors qu'une procédure judiciaire et une expertise sont en cours. « Le droit ne nous empêche pas de négocier à l'amiable », s'est défendue hier la direction de Côte d'Azur habitat, qui assure que le montant de l'indemnité a été calculé en fonction du chiffre d'affaires de la pharmacie. Toujours selon Le Canard, Fatiha Djegaoud rejoindrait prochainement le cabinet du maire de Nice. « Rien n'est acté », dément la ville, qui se réserve le droit de poursuivre en justice l'hebdo.A.I .