Crazy week !!! veut monter en puissance

Aurélie Selvi

— 

Les déjantées Cocorosie ou le rock de Perretta seront à Nice.
Les déjantées Cocorosie ou le rock de Perretta seront à Nice. — SAMANTHA WEST - CHRIS CAROLINA

Ambitieux... et précoce. A peine deux ans et Crazy week !!! a déjà tout d'un grand. Après une première édition remarquée (Tété, Lââm...), le jeune festival de musiques actuelles remet ça cet été* à Nice. Avec au menu, cinq jours de son et double dose d'artistes, dont deux têtes d'affiches par soirée et un talent local. Au total, une quinzaine de concerts enflammera le Théâtre de verdure.

Objectif 10 000 entrées
En ouverture, l'univers décalé de The Do croisera celui des deux sœurs barrées de Cocorosie. Une exclu puisqu'il s'agit de l'une des deux seules étapes françaises des Américaines, avec Rock en Seine. Les amateurs de riffs ont rendez-vous le lendemain pour une réunion au sommet : « Nono » Krief, guitariste-fondateur de Trust, partagera la scène avec un vieux pote, l'ex-Téléphone Louis Bertignac. L'éclectique Crazy week !!! a aussi séduit les révélations Lilly Wood and the Prick, Yodelice, Aaron, Cocoon ou encore Julian Perretta. Sans oublier le retour sur ses terres de Medi, le Niçois qui buzze.
Un gros plateau donc, et un pari osé pour le festival aux 300 000 euros de budget, auto-financé... à 90 %. « Trouver des subventions, ça devient très compliqué », souligne Patrice Bouchon, directeur d'Ivoire Music et organisateur de l'événement. Son objectif cet été : atteindre les 10 000 entrées. L'édition 2010 avait attiré 7 500 personnes, malgré le faux plan de Peter Doherty. Un lapin qui a creusé « un gros trou dans la trésorerie » mais a aussi fait beaucoup parler, permettant au petit nouveau de se faire un nom bien mérité.

Offre spéciale aujourd'hui

Tentés par une ou plusieurs soirées ? C'est le bon jour pour réserver. Aujourd'hui, sur le site du festival, la place plein tarif passe de 33€ à 25€ et le pass 5 jours de 125€ à 90€. Offre spéciale accessible en ligne de 8h à minuit, sur www.crazyweek.fr - Plus d'informations au 04 97 25 62 75.