La famille des orques s'agrandit à Marineland

— 

« Les orques sont très intelligents et dès cet été, le bébé voudra sans doute se mêler au show », sourit Jon Kershaw.
« Les orques sont très intelligents et dès cet été, le bébé voudra sans doute se mêler au show », sourit Jon Kershaw. — J.C. MAGNENET / ANP / 20 MINUTES

Elle pèse 150 kg, mesure à peu près 2 mètres de long mais n'a pas encore de prénom ! Dans le grand bassin de Marineland, une femelle orque est née voilà tout juste un mois. « Nous avons attendu d'être sûrs qu'elle soit viable pour l'annoncer », expliquait hier Bernard Giampaolo, directeur général du parc marin animalier, qui compte dorénavant 5 orques. C'est Wikie, elle-même née dans les bassins antibois en 2001, qui a mis bas après 18 mois de gestation. « Seulement 42 individus sont en captivité dans le monde, et afin de varier le patrimoine génétique, nous avons été chercher le sperme d'un mâle donneur aux Etats-Unis avant d'inséminer Wikie », détaille Jon Kershaw, le directeur animalier. Le fruit de deux ans de préparation et l'aboutissement d'un programme de reproduction « unique en Europe », selon le dirigeant. Et pour baptiser ce nouveau-né, le parc lance un concours sur sa page Facebook.J.C.M.