A Nice, les arrêts de tramway version braille

— 

De drôles de petits points viennent de faire leur apparition aux stations de tram. Le nom de l'arrêt et la direction de la rame, c'est l'information que délivrent ces messages… en braille. A l'initiative de l'association Valentin Haüy et de la ST2N, ces données sont accessibles à chaque distributeur de billet. « Une avancée de plus vers la mobilité et l'accessibilité », s'est réjoui hier Christian Estrosi (UMP), maire de la ville, en soulignant « que Nice travaillait activement à combler son retard » en la matière. « Toutes les initiatives sont bonnes à prendre, souligne Vanessa Levy. Mais c'est tout de même un peu compliqué d'aller chercher l'étiquette quand le quai est bondé », note la vice-présidente de l'association Chiens guide d'aveugle, elle-même non-voyante. « Le mieux reste les dispositifs audio à télécommande, souligne Sandrine Filippini, déléguée au handicap. Mais l'initiative permet aussi de sensibiliser le grand public au braille ». Des messages qui devraient bientôt s'étendre aux arrêts de bus.A. S.