Les Alpes-Maritimes aiment les PV

— 

Les prunes ne manquent pas sur la French Riviera. C'est en substance ce que révèle le classement publié hier par le magazine spécialisé Auto plus. Avec 1 148 procès verbaux dressés pour 1 000 conducteurs*, les Alpes-Maritimes se classent à la 3e place des départements les plus verbalisés de France, après Paris et les Hauts-de-Seine. « ça ne m'étonne pas, lance Maude, en double-file hier dans une rue du centre de Nice. Les places sont insuffisantes et hors de prix, les conducteurs sont souvent obligés de se garer n'importe comment », déplore l'Azuréenne. « D'expérience, les gens sont nettement plus indisciplinés ici qu'ailleurs en France », souligne quant à lui un policier niçois. « Ce classement est fallacieux, pointe quant à lui Benoît Kandel, 1er adjoint au maire de Nice. Comment peut-on comparer des territoires aux flux circulatoires si différents, quand on sait que les Alpes-Maritimes, 2e pôle touristique de France, accueillent chaque année 11 millions de touristes ».Aurélie Selvi