Les Niçois font le tour du stade

Aurélie Selvi

— 

La maquette est exposée jusqu'au 29 novembre au forum d'urbanisme, dans le Vieux Nice.
La maquette est exposée jusqu'au 29 novembre au forum d'urbanisme, dans le Vieux Nice. — A. SELVI / ANP / 20 MINUTES

Ils ne veulent pas rester sur la touche. Depuis quelques jours, nombreux sont les Niçois à prendre part à la concertation publique sur le projet d'Olympic Nice stadium. Ouverte depuis samedi, l'exposition de la maquette du futur stade de la plaine du Var a déjà attiré près de 200 personnes au forum d'architecture et d'urbanisme. « J'habite le quartier Saint Isidore et je suis fan de foot. Ce projet, ça fait un moment que je l'attends ! » lance Richard, venu hier matin « voir à quoi ça va ressembler ». Fidèle supporter de l'OGC Nice, son fils aussi a fait le déplacement. « Je vais au Ray à tous les matches. C'est un stade de division d'honneur, pas de ligue 1 ! » clame Nicolas, « impatient » de fouler les tribunes de l'Olympic Nice stadium.

« Un projet pas cohérent »
Les tribunes du futur équipement et leurs 35 000 places, c'est bien ça qui chagrine Louis. « Vu le niveau du Gym, elles risquent d'être très difficiles à remplir. J'espère que la ville ne mise pas que sur le foot pour rentabiliser le stade », s'inquiète ce retraité niçois. Un souhait que partage Marianne, une « anti-foot » revendiquée. « Aller y voir un concert, pourquoi pas. Même si je trouve qu'il y a des dépenses* bien plus utiles à faire pour la ville », glisse cette mère de famille.
Jean-Félix, lui, n'a aucun doute sur « l'intérêt du projet », beaucoup plus sur sa cohérence... « Faire un stade en bois, qui se veut écologique, sans avoir mis en place un vrai réseau de transports urbains pour le desservir, je trouve ça totalement aberrant », déplore cet architecte niçois.