Les prix bondissentà l'Ouest

— 

Le prix du mètre carré grimpe plus vite à l'Ouest des Alpes-Maritimes. Selon les dernières statistiques de l'Observatoire immobilier d'habitat, l'augmentation du coût de l'immobilier est globalement plus forte dans les bassins cannois et antibois. Les prix moyens des biens à la revente ont ainsi bondi de 5% dans la communauté d'agglomération Antibes-Sophia Antipolis (Casa) et de 4% à Cannes, contre 3% au niveau départemental. Du côté des logements neufs, c'est même la flambée dans la cité des festivals : le prix du m² explose de 11%, alors que sur ce marché, la moyenne azuréenne tourne aussi autour des 3%. A contre-courant total de cette tendance, les logements neufs mis sur le marché de la Casa affichent des prix... en baisse ! Les prix moyens auraient reculé de 3% en un an. Une bonne nouvelle qui « reflète la politique de mixité [mélange de logements privés et sociaux] mis en oeuvre par la communauté d'agglomération », estime le président de l'Observatoire, Jean-Marie Ebel.J.C.M.