Ça s'est décidé lors du dernier conseil municipal niçois

— 


La statue de la discorde. Rendre hommage à des personnalités marquantes du XXe siècle, c'est l'un des projets de la ville qui a fait voté l'acquisition de trois statues. Si celles du général De Gaulle et d'Albert Camus ont fait l'unanimité, le buste de Jean Paul II, lui, a crée la polémique. « C'est une entorse importante à la laïcité », a protesté le groupe d'opposition Changer d'ère. En commande, la statue prendra à terme ses quartiers sur la place Jean-Paul-II au Monastère de Cimiez. Coût de l'opération 7 600 € contre 326 000 € pour celle du général de Gaulle, qui sera quant à elle inaugurée le 9 novembre sur la place niçoise éponyme.
La fourrière déménage. Dès le 1er octobre et jusqu'au 30 juin 2011, le marché d'intérêt national (MIN) de Nice accueillera… des voitures ! En attendant que le délégataire de service public en charge de la fourrière trouve un terrain, la ville lui en met deux à disposition, au 61 route de Grenoble. Un coup de main qui coûtera tout de même 250 € de sanction pécuniaire quotidienne à la société gestionnaire de la fourrière. Les automobilistes tiennent leur revanche…

Yannick Noah à Nice. L'association « Fête le mur » vient d'établir un partenariat avec la ville et le Tennis club de Nice. Parmi ses projets : organiser un « événement festif » au club pour les enfants du quartier des Moulins, en présence du médiatique champion de tennis Yannick Noah.A. S.

Le plan de gêne sonore de l'aéroport s'étend

Bonne nouvelle pour les voisins de l'aéroport. Le nouveau tracé du plan de gêne sonore 2011 concerne 700 personnes de plus que celui de 2004. Il englobera 4 660 logements aux alentours et s'étendra aux quartiers Carras et Saint Augustin. Les Niçois concernés pourront obtenir une aide financière (entre 80 et 95 % du coût) pour leurs travaux d'insonorisation.