Agnès Varda, première lauréate

Stéphane Leblanc

— 

CINE-TAMARIS

C'est la première récompense de cette édition 2010. Agnès Varda recevra demain le Carrosse d'or, prix décerné depuis 2002 par une association de cinéastes, la SRF, dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs. « Ce qui me fait plaisir, confie la cinéaste à 20 Minutes, ce sont les mots qui accompagnent ce prix : “qualités novatrices”, “audace”, “intransigeance”. Parce qu'à mon âge [elle fêtera ses 82 ans fin mai], les prix qui couronnent une carrière, ça casse un peu les pieds. »
Demain à 14 h, au Théâtre Croisette-Palais Stéphanie, Agnès Varda présentera d'abord un de ses films rarement projeté : Lions love and lies, une fiction hippie déjantée tournée en 1969 aux Etats-Unis. « Avec une égérie d'Andy Warhol et les deux garçons qui ont créé la comédie musicale Hair et qui passent tout le film à poil. » Le documentariste américain Frederick Wiseman la rejoindra à l'issue de la projection pour un débat.