En Mai, comme chaque année, cimiez fait ce qu'il lui plait...

J. C. M.

— 

Tournoi de pilou, pans-bagnats à volonté et spectacles de danses folkloriques à souhait… Depuis samedi dernier, « Lu Mai » bat son plein dans les jardins de Cimiez. Une fête des Mai « qui ne change pas, toujours gratuite et conviviale », confirmait hier Nicolas, venu en voisin avec ses petites de 7 et 5 ans. Du château gonflable aux bals de fin de soirée, il y en aura pour tous les âges et tous les goûts, tous les dimanches du mois, comme le veut la tradition niçoise.