le Nice jazz 2010 Lève le rideau

— 

Les jazzophiles vont être servis. Cette année, l'incontournable rendez-vous estival niçois leur réserve une programmation aux petits oignons. Du 17 au 24 juillet, six artistes se succéderont chaque soir sur les trois scènes de Cimiez, dont les arènes vont être rouvertes au public après d'importantes fouilles archéologiques. Parmi les grands noms annoncés hier par le producteur de l'événement, Gérard Drouot : Al Jarreau, les groupes Earth, Wind & Fire et Pink Martini, Chick Corea, Jimmie Vaughan ou encore le bluesman Buddy Guy. « Du jazz pour tous les goûts sans tomber dans la variété » s'est réjoui le musicien niçois André Ceccarelli, parrain de l'édition 2010.a. S.

Dernière à cimiez ?

Lors du conseil municipal, Christian Estrosi, le maire de Nice, a rappelé son souhait de voir le festival quitter Cimiez. La ville, qui songerait à récupérer l'événement en régie municipale, n'a pas lancé d'appel d'offres pour la délégation 2011.