Nice : La Gare du Sud fermée par la mairie pour « raison d’hygiène »

REBONDISSEMENT La décision a été prise, selon la mairie, « à la suite d’un contrôle sanitaire » et après « la réception de rapports d’analyses de prélèvements microbiologiques »

Fabien Binacchi
— 
La Gare du Sud à sa réouverture en juin 2021, après des mois de fermeture liés notamment à la crise sanitaire
La Gare du Sud à sa réouverture en juin 2021, après des mois de fermeture liés notamment à la crise sanitaire — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • Depuis plusieurs mois, voire années, la halle gourmande de la Gare du Sud, dans le quartier Libération, fait face à d’importantes difficultés.
  • Le lieu est désormais sous le coup d’une fermeture administrative, ordonnée par la municipalité pour « raison d’hygiène », a-t-elle annoncé ce vendredi.

Jusqu’où ira la descente aux enfers de la halle gourmande niçoise ? Inaugurée en 2019 avec beaucoup d’ambition et depuis empêtrée dans de graves difficultés, la Gare du Sud est désormais sous le coup d’une fermeture administrative, ordonnée par la municipalité pour « raison d’hygiène », annonce-t-elle ce vendredi. Seul le restaurant IT Trattoria, qui bénéficie de son propre accès, côté cinéma, n’est pas concerné par cette mesure, a précisé cette enseigne auprès de 20 Minutes. Les autres ne font plus de la vente à emporter ou en livraison.

La décision a été prise, selon la mairie, « à la suite d’un contrôle sanitaire effectué par un inspecteur de salubrité de la Cellule d’intervention mutualisée de la police municipale de Nice le 14 mars dernier » et après « la réception des rapports d’analyses de prélèvements microbiologiques réalisés le 25 mars 2022 ». Des restaurateurs, parmi les cinq encore en activité au sein de la halle, avaient notamment dénoncé le manque d’entretien des sanitaires et des espaces communs.

La semaine dernière, Christian Estrosi avait menacé l’exploitant des lieux « d’engager une résiliation pour faute » face à sa « stratégie de délitement ». Il presse le titulaire d’un bail emphytéotique consenti pour une durée de 45 ans à passer la main. Contacté ce vendredi après-midi par 20 Minutes, Urban Renaissance n’a pas donné suite.

« Nettoyage et désinfection intégrale » demandée

Depuis plusieurs mois, voire années, le site du quartier Libération fait face à d’importantes difficultés. L’entreprise mandatée pour tenter de relancer la Gare du Sud en juin 2021 a été placée en liquidation judiciaire. Et depuis, le lieu ne tournait plus qu’au ralenti.

Après cette décision de fermeture administrative, la réouverture de l’établissement « est bien entendu conditionnée à la mise en conformité », précise la ville de Nice. Notamment avec « la réalisation d’un nettoyage et d’une désinfection intégrale ».