Vaccination à Nice : Un dentiste rappelé à l’ordre après avoir refusé de soigner une patiente non-vaccinée

COVID-19 L’Ordre des chirurgiens-dentistes des Alpes-Maritimes et l’établissement où le praticien travaille l’ont « recadré »

F.B.
— 
Dans le cabinet d'un dentiste (Illustration)
Dans le cabinet d'un dentiste (Illustration) — Franck Lodi - Sipa

Le 14 janvier dernier, la consultation de Claire, une trentenaire azuréenne venue traiter une « petite carie » dans un centre dentaire de  Nice, a tourné court. En arrivant à son rendez-vous, le praticien lui a demandé si elle était  vaccinée contre le Covid-19. « Quand je lui ai répondu que non, il m’a dit qu’il n’allait pas s’exposer et qu’il refusait de me soigner », a-t-elle expliqué à  Nice-Matin.

Particulièrement remontée, la patiente avait tenté de déposer plainte. Mais « les gendarmes m’ont dit que le médecin était dans son droit » et « qu’il pouvait refuser de me soigner », a-t-elle expliqué. Depuis, le conseil départemental de l’Ordre des chirurgiens-dentistes des Alpes-Maritimes et l’établissement en question lui ont donné raison et ont « recadré » le médecin.

« Nous soignons sans distinction »

« On accueille tout le monde sans distinction » a ainsi assuré à Nice-Matin la directrice du centre MGEN de Nice, expliquant que « c’est la règle ».

« Nous soignons sans distinction les vaccinés et les non vaccinés, a aussi affirmé Ludovic Barbry, le président départemental des dentistes. Ce sont les recommandations de nos instances nationales que nous appliquons. »