Mandelieu muscle sa défense après les inondations mortelles

CRUES A Mandelieu (Alpes-Maritimes), des moyens sont mis en place pour limiter l’impact des crues mais aussi pour secourir « plus efficacement » les victimes

Fabien Binacchi
— 
Des batardeaux ont notamment été installés aux entrées des parkings souterrains du domaine du Cap Vert, un lotissement où huit personnes sont mortes en 2015
Des batardeaux ont notamment été installés aux entrées des parkings souterrains du domaine du Cap Vert, un lotissement où huit personnes sont mortes en 2015 — Agglomération Cannes Lérins
  • Des barrières étanches et autonomes, qui « s’activent sans intervention humaine après réception d’un signal GSM », ont été installées dans des résidences de Mandelieu, particulièrement exposées au risque inondation.
  • La ville vient également de dépenser 1,1 million d’euros pour équiper sa police municipale en véhicule de secours amphibies et insubmersibles.

Au domaine du Cap vert, les parkings en souterrain sont désormais barricadés. Dans ce lotissement de Mandelieu-La Napoule  (Alpes-Maritimes) où  huit personnes ont perdu la vie en tentant de récupérer leurs véhicules lors des inondations d’octobre 2015, des « batardeaux » ont été installés.

Ces barrières étanches et « autonomes s’activent sans intervention humaine après réception d’un signal GSM », détaille l’agglomération Cannes Lérins. Au total, la collectivité a financé 38 de ces équipements dans des résidences toutes mitoyennes du Riou de l’Argentière, le cours d’eau qui s’était alors transformé en torrent dévastateur.

« Evacuer des personnes dans un délai très court »

Et ce n’est pas la seule nouvelle arme que cette commune très exposée au risque de crue vient d’ajouter à son arsenal. En plus de travaux de rehaussement de murets et de l’installation prochaine de 33 pompes à eau, financés par l’intercommunalité, la ville vient également de dépenser 1,1 million d’euros pour équiper sa police municipale en véhicules de secours amphibies et insubmersibles.

« Une dépense à relativiser quand on sait que le coût des inondations est estimé à 50 millions d’euros pour la ville de Mandelieu, explique à 20 Minutes, le maire LR Sébastien Leroy. En 2015, nous avions perdu près de 80 véhicules. Il nous fallait des engins plus lourds pour évacuer des personnes dans un délai très court. »

Le PC mobile de crise peut-être relié aux caméras de vidéosurveillance de la ville
Le PC mobile de crise peut-être relié aux caméras de vidéosurveillance de la ville - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
Chaque véhicule amphibie peut recueillir jusqu'à seize personnes
Chaque véhicule amphibie peut recueillir jusqu'à seize personnes - F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

En plus de deux « Hägglunds » allemands, sortes de chars à chenilles initialement conçus pour l’armée et capables de naviguer, un PC mobile de crise a été installé dans un poids lourd de 14 tonnes. « Lui aussi équipé pour la submersion et aménagé avec les derniers moyens de communication, précise encore l’élu. Il peut se connecter au système de vidéosurveillance de la ville et dispose d’une plateforme de lancement de drones pour faire de la reconnaissance. »

Jusqu’à seize personnes transportées par véhicule amphibie

Autant d’équipements pour permettre à la ville d’être efficace en première ligne. « La police municipale n’est pas une force de secours comme le sont les pompiers, mais lorsque tout un vaste bassin de vie est impacté et que les services d’intervention sont mobilisés de partout, il faut pouvoir réagir efficacement, note Pierre Boutillon, le directeur de la sûreté publique à Mandelieu. Et il faut surtout aller très vite. En 2015, nous avions des gens qui attendaient d’être secourus sur le toit de leur maison. »

Chaque véhicule amphibie peut ainsi prendre en charge jusqu’à seize personnes et les agents de la police municipale vont être formés et régulièrement entraînés à les utiliser, indique la collectivité. « Ces nouveaux outils ne resteront pas dans notre réserve en attendant une nouvelle catastrophe. Ils seront également utilisés pour sécuriser de grands événements notamment », explique encore le patron de la police municipale.

Parallèlement à ces investissements, la mairie de Mandelieu vient également d’acquérir les Vergers de Minelle, 14 hectares qui « accueilleront une zone d’expansion de crue ». Cet espace, qui sera à terme « l’un des plus grands parcs naturels interurbains d’Europe », selon la municipalité, permettra d’absorber d’importantes quantités d’eau lors de prochains déluges, tant redoutés.