Sanary : Une femme et un bébé retrouvés vivants après l'effondrement d'un immeuble

EXPLOSION Une explosion est survenue dans un immeuble situé à Sanary-sur-Mer, dans le Var

20 Minutes avec AFP
— 
Les pompiers tentent de porter secours aux victimes après l'effondrement d'un immeuble à Sanary-sur-Mer
Les pompiers tentent de porter secours aux victimes après l'effondrement d'un immeuble à Sanary-sur-Mer — SDIS83

Cinq personnes sont « probablement bloquées dans les décombres » d’un immeuble d’habitation de trois étages qui s’est effondré dans la nuit de lundi à mardi à Sanary-sur-Mer, dans le Var. L’incident est survenu à la suite d’une explosion dont l’origine est encore indéterminée à ce stade, ont indiqué les pompiers.

Trois autres personnes, autres que les cinq potentiellement bloquées dans les décombres, ont été blessées légèrement par l’explosion et ont déjà été évacuées vers l’hôpital, ont précisé les pompiers. Le nombre de personnes « probablement bloquées » a été établi d’après des témoignages du voisinage, a indiqué l’officier de communication des pompiers du Var sans pouvoir donner de précision sur leur état.

« Une forte odeur de gaz »

« On ne pense pas qu’il y avait plus de personnes dans cet immeuble », a indiqué par téléphone le maire de Sanary-sur-Mer Daniel Alsters, en indiquant que les pompiers « ont sorti vivante une dame des décombres ». « Les secours arrivés sur place ont détecté une forte odeur de gaz » et l’alimentation en gaz a été coupée dans tout le périmètre autour de l’immeuble, a indiqué la préfecture du Var dans un communiqué.

L’explosion a eu lieu vers 03h50 du matin. Vers 07h15 locales, au moins deux d’entre elles ont été localisées, « l’une consciente, l’une inconsciente » et étaient en cours d’extraction, selon les pompiers.

« On ne sait pas si ces cinq personnes étaient vraiment présentes »

L’immeuble est situé sur le port de Sanary-sur-Mer, une ville d’environ 15.000 habitants. Quelque 70 pompiers sont mobilisés sur cette opération et ils vont recevoir le renfort d’équipes spécialisées en sauvetage et déblaiement, y compris cynophiles. La préfecture a mis en place un centre opérationnel pour coordonner les opérations.

« Les collègues sur place ont interrogé le voisinage et ont estimé que cinq personnes pouvaient se trouver sous les décombres, mais c’est hypothétique. On ne sait pas si ces cinq personnes étaient vraiment présentes au moment où l’immeuble s’est effondré », a de son côté indiqué un policier du commissariat de Sanary-sur-Mer.

« Des personnes ont entendu un gros «boum» »

« L’origine de l’explosion est inconnue, a-t-il poursuivi, des personnes ont entendu un gros « boum » et le bruit a été entendu très loin, jusqu’à Six-Fours, soit à plus de huit kilomètres », a-t-il ajouté. Un immeuble à proximité de celui qui s’est effondré a été évacué par précaution, a indiqué la préfecture.

Le dernier effondrement d’immeubles le plus meurtrier dans le Sud-Est de la France s’est produit à Marseille, quand deux bâtiments insalubres s’étaient écroulés dans le centre-ville faisant huit morts, le 5 novembre 2018.

Retrouvés vivant

Une femme et un bébé ont pu être sortis conscients des décombres d'un immeuble d'habitation qui s'est effondré dans la nuit de lundi à mardi à Sanary-sur-Mer (Var) à la suite d'une explosion qui pourrait être due à un problème de gaz, ont indiqué les pompiers.

« Parmi les cinq personnes recherchées dans les décombres, trois ont pu être localisées, une femme et un bébé ont été extraits conscients et un homme inconscient est en cours d'extraction », ont-ils déclaré peu avant 09H00 locales.

Deux autres personnes sont également recherchées dans les décombres. L'explosion a également fait trois blessés légers qui avaient pu être emmenés à l'hôpital rapidement après l'arrivée des secours.

« Nous avons mis plus de deux heures à sortir ce bébé. Il est actuellement pris en charge par des équipes du Samu qui sont sur place. Il va bien », a précisé lors d'un point presse le colonel Eric Grohin des sapeurs-pompiers du Var.

« Pour retrouver le bébé que l'on entendait crier, le chien a marqué tout de suite (sa position) et cela nous a permis de faire un tunnel pour aller le chercher et on a réussi à le ressortir », a-t-il ajouté.

Des équipes cynophiles, ainsi que des unités spécialisées dans le sauvetage en milieu périlleux sont à pied d'oeuvre pour sortir les personnes des décombres.

L'explosion a eu lieu vers 03H50 du matin sur le port de cette ville de 15.000 habitants. Elle a été entendue à huit kilomètres à la ronde, selon des policiers sur place.

« Les secours arrivés sur place ont détecté une forte odeur de gaz », a précisé la préfecture du Var.

Deux immeubles mitoyens ont été également endommagés.