Pass sanitaire à Nice : « C’est minable », Christian Estrosi « condamne » la tentative de manifestants anti-pass de s’introduire dans le marché de Noël

PERTURBATIONS Samedi en milieu d’après-midi, le marché a dû fermer temporairement

E.M.
— 
Des manifestants ont tenté de s'introduire dans le marché de Noël de Nice, empêchant les familles de s'y rendre (Illustration)
Des manifestants ont tenté de s'introduire dans le marché de Noël de Nice, empêchant les familles de s'y rendre (Illustration) — Sipa

« Egoïsme et irresponsabilité ». Ce sont par ces mots que Christian Estrosi, le maire de Nice, a « condamné » le comportement de manifestants anti-pass anti-vaccin samedi en plein milieu d’après-midi. Réunis sur la place Masséna, des militants ont essayé de s’introduire dans le marché de Noël, inauguré la veille, qui nécessite pourtant le  pass sanitaire pour y avoir accès.

Le marché a dû fermer temporairement pour des mesures de sécurité et a rouvert avec des contrôles renforcés à l’entrée. Sur les réseaux, l’élu de la ville a commenté : « Ils empêchent l’accès des enfants, des familles. C’est minable. »