Nice : Pas de Luna Park mais un centre de vaccination au Palais des expositions dès mercredi

COVID-19 L’objectif est de pouvoir faire 6.000 injections par jour

E.M.
— 
Le palais des expositions en tant que vaccinodrome à Nice (Illustration)
Le palais des expositions en tant que vaccinodrome à Nice (Illustration) — SYSPEO/SIPA

Pour la deuxième année consécutive, les forains de Luna Park remballent leurs manèges de la foire de Noël qui devait débuter la semaine prochaine. Le Palais des expositions de Nice est réquisitionné pour en faire un vaccinodrome dès mercredi, a confirmé la mairie à 20 Minutes, les informations de Nice-Matin. Elle précise que l’objectif est de pouvoir y faire 6.000 injections par jour pour endiguer la cinquième vague, ce qui n’était pas possible dans d’autres lieux.

Olivier Véran a indiqué jeudi l’ouverture dès ce week-end de la troisième dose de rappel du vaccin anti-covid pour tous les adultes, dès 18 ans, et dès le cinquième mois après la deuxième dose. La ville de Nice est alors passée de « potentiellement 50.000 personnes à vacciner, à plus de 100.000 », a indiqué la responsable de la campagne de vaccination de la métropole, Véronique Borré au journal local, précisant que « la préoccupation sanitaire est plus importante que l’amusement ».

Des propositions comme le parking du MIN (Marché d’intérêt national) ou le stade Charles-Ehrmann avaient été imaginées pour délocaliser Luna Park mais impossible d’y accueillir les 130 manèges, a affirmé le gérant Serge Paillon au journal.