Nice : Eric Zemmour, coiffeur azuréen, « remet les choses au point »

DECLARATION Il dit refuser toutes les sollicitations médiatiques sur son homonyme polémiste

E.M.
— 
L'un des salons de coiffure du niçois Éric Zemmour, avenue de Suède à Nice
L'un des salons de coiffure du niçois Éric Zemmour, avenue de Suède à Nice — E. Martin / ANP / 20 Minutes

Le quotidien Nice-Matin a été le seul journal à pouvoir l’interviewer. Eric Zemmour, coiffeur aux six enseignes, a voulu remettre « les choses au point » en accordant cette entrevue. Depuis la notoriété grandissante de son homonyme polémiste, de nombreux médias présentent le Niçois comme une victime. « C’est faux ! Je suis ni harcelé ni menacé », a-t-il confié à la journaliste locale. Il a également affirmé qu’il ne renommera pas ces salons de beauté en arguant : « Mon nom, c’est mon groupe. » Un groupe qui est présent depuis une vingtaine d’années sur la Côte d’Azur.

Le coiffeur a tout de même indiqué au journal local qu’il aurait apprécié que l’autre Eric Zemmour dise « une bonne fois pour toutes » que les deux hommes n’avaient rien à voir l’un avec l’autre. « On est vraiment aux antipodes », a-t-il précisé étant « respectueux de toutes les religions, de la politique et des femmes » et rappelant son ouverture d’esprit acquise « grâce aux voyages et aux clientes de tous pays ».

Seul point positif ? Les passants qui prennent des photos devant les devantures des salons de coiffure et qui lui font de la publicité.