Coronavirus dans les Alpes-Maritimes : La préfecture prolonge à nouveau l’obligation du port du masque

COVID-19 Il reste notamment exigé dans les marchés, les voies urbaines à la circulation piétonne ou encore dans les centres-villes commerçants

F.Bi.
— 
Dans une usine de masque chirurgicaux. (illustration)
Dans une usine de masque chirurgicaux. (illustration) — REX/SIPA

Un nouvel arrêté est en vigueur depuis ce lundi. Et il est valable jusqu’au 2 novembre. La préfecture des Alpes-Maritimes prolonge à nouveau l’obligation du port du masque dans toutes les communes du département où le taux d’incidence est toujours au-dessus du seuil « d’alerte » fixé par le gouvernement. Ce lundi, Santé publique France relevait encore 62 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants dans le département, soit 12 de plus que cette limite.

La protection reste ainsi exigée dans les marchés, les voies urbaines à la circulation piétonne ou encore dans les centres-villes commerçants, les manifestations et dans un périmètre de 50 m autour des établissements, notamment scolaires.