Alpes-Maritimes : Quelles sont les six villes où la circulation différenciée sera de vigueur en cas de pollution ?

AUTOMOBILE Les habitants de Nice, Cannes, Antibes, Vallauris, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var vont devoir commander des vignettes Crit’air pour leurs véhicules

Fabien Binacchi
— 
Une vignette Crit'Air sur un véhicule
Une vignette Crit'Air sur un véhicule — O. Aballain/20 Minutes

Déjà mise en place dans les grandes villes, notamment à Paris ou Marseille, la circulation différenciée sur la base de la vignette Crit’Air arrive aussi dans les Alpes-Maritimes. La préfecture du département annonce ce vendredi que les automobilistes de Nice, Cannes, Antibes, Vallauris, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var y seront soumis dès les prochains « épisodes de pollution intenses ». Ces six communes « sont les plus touchées » par les pics d’ozone, selon les services de l’Etat.

Cette mesure, dont les vignettes sont à commander sur www.certificat-air.gouv.fr​, « vise à limiter la circulation des véhicules les plus polluants », selon la préfecture. Les véhicules estampillés 1, 2 ou 3 et les véhicules propres pourront circuler partout. Ceux classés 4 et 5 et les autres non classés ne seront pas autorisés à circuler dans les périmètres de restriction entre 6 heures et 20 heures.

La circulation différenciée pourra être activée en plus de l’abaissement des vitesses maximales autorisées de 20 km/h ou encore de la limitation du trafic routier des poids lourds en transit. Dans ce cas, des mesures alternatives pourront également être mises en place comme le covoiturage, le télétravail ou encore l’adaptation des horaires de travail.