Coronavirus dans les Alpes-Maritimes : Des médiateurs anti-Covid à la rencontre des festivaliers

CRISE SANITAIRE Au total, 45 personnes vont être déployées sur les grands événements à venir, de Cannes à Nice en passant par Juan-les-Pins

20 Minutes avec AFP
— 
Le 74e Festival de Cannes en plein préparation, le lundi 5 juillet 2021
Le 74e Festival de Cannes en plein préparation, le lundi 5 juillet 2021 — Syspeo / Sipa

Ils vont aller au-devant des participants. Cinq équipes de bénévoles mais aussi de professionnels de la Croix-Rouge, soit 45 personnes, formés à la lutte anti-Covid, vont se déployer dans les festivals des Alpes-Maritimes, dont celui du cinéma à Cannes et ceux de jazz à Nice et Juan-les-Pins, a annoncé ce lundi l’Agence régionale de santé (ARS) Paca.

Une initiative prise alors que le taux d’incidence repart à la hausse dans le département et repasse au-dessus de la moyenne nationale.

Tests antigéniques et vaccin

Déployés dans le cadre de la stratégie nationale « Tester, alerter, protéger », « ces médiateurs seront chargés de rappeler les mesures barrière, répondre à toutes les questions concernant le Covid-19, tester au moyen de tests antigéniques et promouvoir la vaccination », a détaillé Romain Alexandre, délégué départemental de l’ARS.

Une opération « coup de poing » est également prévue à l’occasion du pont du 14 juillet dans les gares et à l’aéroport de Nice pour profiter du chassé-croisé des départs en vacances.

Le variant Delta en hausse

Dans les Alpes-Maritimes, le taux d’incidence, descendu jusqu’à 11 cas pour 100.000 habitants, est remonté à 23 pour 100.000 en raison d’une diffusion du variant Delta, qui représente plus de 40 % des nouveaux cas. Seules 11 personnes, toutefois, sont actuellement hospitalisées en réanimation.

Le préfet des Alpes-Maritimes a pris le 1er juillet un arrêté prolongeant jusqu’au 19 juillet le port du masque en extérieur dès lors qu’une distance de deux mètres ne peut être respectée.