Pour « Mascarade », Nicolas Bedos réunit Isabelle Adjani et Pierre Niney à Nice

CINEMA Le réalisateur Nicolas Bedos a choisi la capitale azuréenne comme décor de son quatrième film

Fabien Binacchi

— 

Christian Estrosi et Nicolas Bedos, le jeudi 10 juin 2021, sur le tournage de Mascarade
Christian Estrosi et Nicolas Bedos, le jeudi 10 juin 2021, sur le tournage de Mascarade — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

La production a commencé à s’installer aux Studios de la Victorine dès le 15 avril. Mais ce n’est que mardi que les premières scènes de Mascarade ont commencé à être mises en boîte du côté de la promenade des Anglais. Pour son quatrième film, qu’il réalise mais qu’il a également écrit, Nicolas Bedos a choisi de réunir à Nice  Isabelle Adjani, Pierre Niney, Français Cluzet ou encore Emmanuelle Devos.

Jeudi, l’équipe avait pris ses quartiers dans les jardins de la villa Masséna. La production de cette comédie romantique à 14 millions d’euros n’a pas encore dévoilé beaucoup de détails sur son pitch. On sait juste, pour le moment, qu’il sera question d’un cocktail d'« arnaques, crimes et passions ».

Relancer les studios

Nicolas Bedos et ses comédiens devraient être présents à Nice jusqu’à la « fin du mois de juillet », selon la municipalité, qui se réjouit que l’équipe ait choisi les Studios de la Victorine comme « base logistique » de ce nouveau film.

Christian Estrosi, qui est venu rencontrer le réalisateur jeudi sur le tournage, s’évertue à relancer ces studios, repris en régie municipale depuis 2017. Un projet de « renaissance » a été lancé pour un budget estimé à 45 millions d’euros.

Deux autres longs métrages, Le menteur d’Olivier Baroux et Etoile Filante de Dominique Abel et Fiona Gordon, sont aussi au programme des tournages prévus cette année à Nice. La Victorine accueille également jusqu’au 29 octobre l’équipe de la série de France 2 The Reunion, tirée du livre La jeune fille et la nuit de l’Azuréen Guillaume Musso.