Ce Niçois veut vous faire trinquer avec des bougies parfumées… au vin

TCHIN TCHIN A Saint-André-de-la-Roche, Guillaume Etienne a décortiqué les bouquets de fragrances de huit cépages pour les concentrer dans de la cire

Fabien Binacchi
— 
Guillaume Etienne a créé sa propre marque de bougies parfumées
Guillaume Etienne a créé sa propre marque de bougies parfumées — Maison Tchin Tchin
  • Les bougies parfumées de Maison Tchin Tchin, commercialisées depuis la fin de l’an dernier, viennent de recevoir le label « Initiative remarquable 2021 ».
  • Ancien caviste, Guillaume Etienne, 34 ans, propose huit différentes senteurs.

A l’heure de l’apéro, vous êtes plutôt Merlot, Syrah ou Chardonnay ? A la carte de la Maison Tchin Tchin, les arômes de ces vins se retrouvent bien dans un verre… mais celui-ci n’est pas à boire. Les notes typiques de ces cépages y sont concentrées en bouquets dans de la cire, prête à se consumer.

Le pari de Guillaume Etienne de proposer une gamme inédite de bougies parfumées (40€ les 250g) aux fragrances de huit breuvages a fait mouche. Ses créations, commercialisées depuis la fin de l’an dernier, viennent même de recevoir le label « Initiative remarquable 2021 ».

Caviste pendant cinq ans

Décerné par Initiative France, un réseau associatif d’accompagnement des entrepreneurs, il loue notamment un projet encore jamais-vu. « Je me suis retrouvé à chercher sans résultat des bougies originales à offrir à ma femme. Alors j’ai eu envie d’innover », raconte cet Auvergnat d’origine installée à Nice depuis six ans.

Le bouquet de frangrances d'un Chardonnay décomposé
Le bouquet de frangrances d'un Chardonnay décomposé - Maison Tchin Tchin

Ancien étudiant en économie et en psychologie, Guillaume Etienne, 34 ans, a surtout été caviste pendant cinq ans. Et c’est là qu’il a découvert le vin, « sur le tard ». « L’idée n’était pas du tout de concevoir des parfums d’ambiance qui sentent un rouge bien charpenté ou, pire, le vinaigre, prévient-il. Je suis allé rencontrer des parfumeurs à Grasse, en Suisse et à Paris. Il a fallu près de quinze mois pour mettre au point les formules qui racontent ce qui se passe dans chaque cépage. »

Thé vert, santal et cerise

Bourgeon de cassis, pamplemousse, thé vert, lierre, vétiver d’Haïti et muscs blancs composent par exemple la bougie Sauvignon. Des extraits de cerise, cassis, badiane, violette, patchouli, santal et vanille sont inclus dans celle qui rappelle le Pinot noir.

Le label « Initiative remarquable 2021 » vient aussi saluer la dimension « développement durable » de Maison Tchin Tchin. Installé dans un atelier à Saint-André-de-la Roche, aux portes de Nice, Guillaume Etienne utilise de la cire à base de soja européen pour ses bougies et les coule dans des contenants en verre recyclé et modelés sur place. « J’ai voulu proposer mon propre produit, de A à Z », conclut le jeune homme reconverti en créateur de parfums et artisan cirier-verrier.