Tempête Alex : Les habitants de la vallée de la Roya vont (enfin) pouvoir reprendre le train

APRES LE DELUGE La date de réouverture totale de la ligne a été annoncée par la région Paca au 3 mai

F.Bi.

— 

Le train des Merveilles, sur la ligne Nice-Tende-Cuneo, a également servi à transporter des denrées dans les vallées sinistrées (ici à Breil-sur-Roya)
Le train des Merveilles, sur la ligne Nice-Tende-Cuneo, a également servi à transporter des denrées dans les vallées sinistrées (ici à Breil-sur-Roya) — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Après plus de six mois de coupure, les habitants de la haute vallée de la Roya vont pouvoir reprendre le train. La liaison SNCF Nice-Tende, dont les voies étaient endommagées par les inondations de la tempête Alex, va reprendre en totalité dès le 3 mai, indique le sénateur LR Philippe Tabarot. Alors qu’elle ne circulait que jusqu'à Breil-sur-Roya le temps de terminer un chantier de réparation compliqué.

Confirmant une information de Nice-Matin, le conseiller régional en charge des transports a précisé à 20 Minutes que « l’offre en trains sera doublée » sur l’ensemble de la ligne pour atteindre « quatre allers-retours » quotidiens. Les chemins de fer italiens proposeront également deux allers-retours par jour entre Nice et Cunéo, de l’autre côté de la frontière. La réouverture de cette « ligne de vie » avait été plusieurs fois reportée à cause de l’instabilité d’un « mur à arcatures » supportant les rails.

D’importants travaux ont dû être menés pour un budget total de 30 millions d’euros, financés par l’Etat, le département, SNCF Réseau et les assurances. Selon Nice-Matin, à partir du 3 mai également, le « pass intempéries » qui avait été instauré pour voyager gratuitement sur la portion en fonctionnement ne sera plus valide.