Alpes-Maritimes : Le « 17 police secours » aux abonnés absents suite à un « dysfonctionnement »

ALLO ? Les plus grandes communes du littoral azuréen sont concernées

Fabien Binacchi

— 

Un commissariat de police (Illustration)
Un commissariat de police (Illustration) — Clément Follain / 20 Minutes

A l’autre bout du fil, aucune réponse. Et la tonalité finit par sonner « occupé ». Ce mercredi, dans plusieurs villes des Alpes-Maritimes, le numéro d’appel de la police est aux abonnés absents. « Le 17 est momentanément indisponible », a confirmé la préfecture dans un tweet.

« Suite à un dysfonctionnement technique, le 17, numéro permettant de joindre Police secours, n’est actuellement pas opérationnel », indiquent les services de l’état, ne précisant pas de délai de retour à la normale.

Les habitants de la « zone police », donc des communes d’Antibes, Beausoleil, Cagnes-Sur-Mer, Cannes, Grasse, Le Cannet, Menton, Nice, Roquebrune-Cap-Martin, Saint-Laurent-du-Var, Vallauris et Villefranche, sont concernés. La préfecture les « invite à composer le 112 », le numéro de téléphone réservé aux appels d’urgence dans l’ensemble de l’Union européenne, en cas de besoin.