Confinement à Nice : Florian Philippot appelle à une manifestation « anticonfinement »

POLITIQUE Le chef des Patriotes a également lancé une pétition la semaine dernière « pour la fin du couvre-feu et la réouverture de tout »

E.M.

— 

Florian Philippot est le président du parti Les Patriotes. (archive)
Florian Philippot est le président du parti Les Patriotes. (archive) — ISA HARSIN/SIPA

« Je serai ce vendredi 26 février à 14 h à Nice, place du Palais de justice ». Dans une vidéo diffusée sur  YouTube, Florian Philippot, fondateur du parti les Patriotes, appelle à une manifestation « anticonfinement » et à la « résistance » dans l'« épicentre de la folie covidiste ». « Je tenais à aller soutenir les résistants niçois et les résistants des Alpes-Maritimes, à quelques heures du déclenchement du confinement le week-end », poursuit l’ancien bras droit de Marine Le Pen.

Capture d'écran du compte Twitter de Florian Philippot.
Capture d'écran du compte Twitter de Florian Philippot. - Capture d'écran Twitter

Une initiative qui vient s’opposer frontalement aux dernières mesures décidées par les services de l’Etat. Face à une hausse des taux d'incidence​ dans le département, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, a annoncé lundi midi de nouvelles restrictions dont, notamment, un confinement localisé pour les deux prochains week-ends.

Une mesure « décidée par des barons dociles et covidistes » que le chef des Patriotes qualifie de « répétition générale pour toute la France ». La semaine dernière, Florian Philippot avait également lancé une pétition « pour la fin du couvre-feu et la réouverture de tout. »