Confinement dans les Alpes-Maritimes : Quelles sont les communes concernées ?

CRISE SANITAIRE La préfecture vient de donner des détails sur « l’aire urbaine littorale » concernée par ces nouvelles restrictions

Fabien Binacchi

— 

Le dimanche 21 février 2021 à Nice
Le dimanche 21 février 2021 à Nice — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • Lundi midi, le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé de nouvelles mesures au protocole sanitaire.
  • 63 communes du littoral sont concernées par un confinement local durant les deux prochains week-ends.
  • Comme lors des deux précédents confinements, les déplacements sont interdits sauf avec une attestation dérogatoire pour faire ses courses, se rendre à des rendez-vous médicaux ou pratiquer une activité sportive dans un rayon de 5 km et pour une durée d’une heure.

C’est une première en France métropolitaine. Face à une flambée des cas de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes, le département sera soumis à un confinement local les deux prochains week-ends. Mais toutes les communes ne seront pas concernées.

Seule « l’aire urbaine littorale, qui concentre près de 90 % de la population et qui est le principal lieu de la contamination », selon le préfet Bernard Gonzalez, sera soumise à ces restrictions localisées jusque-là inédite dans l’Hexagone.

Plus de soixante communes sous le coup de cette restriction

La préfecture des Alpes-Maritimes vient de communiquer la liste des communes concernées. Au total, 63 localités sont concernées.

La carte et la liste des communes concernées
La carte et la liste des communes concernées - Préfecture des Alpes-Maritimes

Il s’agit d’Antibes, Aspremont, Auribeau-sur-Siagne, Beaulieu-sur-mer, Beausoleil, Berre-les-Alpes, Biot, Blausasc, Cabris, Cagnes-sur-mer, Cannes, Cantaron, Cap d’Ail, Carros, Castagniers, Castellar, Chateauneuf-Grasse, Châteauneuf-Villevieille, Colomars, Contes, Drap, Eze, Falicon, Gattières, Gorbio, Gourdon, Grasse, La Colle-sur-loup, La Gaude, La Roquette-sur-Siagne, La Trinité, La Turbie, Le Bar-sur-loup, Le Cannet, Le Rouret, Le Tignet, Mandelieu-la-Napoule, Menton, Mouans-Sartoux, Mougins, Nice, Opio, Pégomas, Peille, Peillon, Peymenade, Roquebrune-Cap-Martin, Roquefort-les-pins, Saint-André-de-la-Roche, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Saint-Jeannet, Saint-Laurent-du-Var, Saint-Paul de Vence, Sainte-Agnès, Spéracédès, Théoule-sur-mer, Tourrette-Levens, Tourrettes-sur-loup, Valbonne, Vallauris, Vence, Villefranche-sur-mer, Villeneuve-Loubet.

Dans ces communes, les déplacements seront interdits du vendredi 18h au lundi 6h, sauf attestation dérogatoire. Les sorties pour faire des courses alimentaire, pour se rendre à des rendez-vous médicaux ou encore pour pratiquer une activité sportive dans un rayon de 5 km et pour une durée d’une heure seront autorisées en cochant la ou les bonnes cases, comme lors des deux précédents confinements.