Nice : Autoroute, écoles et centres commerciaux fermés... Les Alpes-Maritimes face à la tempête Alex

METEO Le département est en vigilance « rouge » depuis midi. L'autoroute A8 est coupée à la demande de la préfecture. Il pourrait tomber localement jusqu’à 300 mm de pluie d’ici à samedi, un record.

Michel Bernouin

— 

Le littoral niçois face à la tempête Alex ce vendredi.
Le littoral niçois face à la tempête Alex ce vendredi. — M. Bernouin / ANP / 20 Minues
  • Le plan ORSEC est déclenché par le préfet.
  • Les accès au littoral, parcs et forêts sont interdits.
  • Plusieurs routes sont coupées et aucun train ne circule dans les Alpes-Maritimes.

Les Alpes-Maritimes sont désormais en vigilance « rouge » pour le risque de « pluie et inondations », le plus haut niveau d’alerte météo, en raison du passage de la tempête Alex. Le département est également en alerte « orange » pour les orages et vagues de submersion. Un coup de mer, avec des vagues jusqu’à 2,5 m est prévu.

Depuis 15 heures, les secours recherchent une personne qui pourrait avoir été emportée par la Vésubie en crue. La préfecture a déclenché le plan ORSEC de soutien des populations et a décidé de fermer l’autoroute A8 entre Fréjus et la frontière italienne.

Les pompiers recensaient à 17h30 heures 141 interventions liées aux intempéries. Parmi les plus notables, un secours à personne « en urgence relative » à Roquebilière et la mise en sécurité de deux personnes qui étaient piégées dans leur voiture à Ilonse et trois autres à Saint-Martin-Vésubie.

Sur les routes, les dégâts sont nombreux : la RD 6204 est coupée dans les deux sens entre Saint-Dalmas-de-Tende et Fontan, même chose pour la RD6202 vallée du Var, route coupée dans les 2 sens. La RM 6202 bis est fermée dans le sens Nice – Carros précise encore la préfecture des Alpes-Maritimes. Dans la vallée de la Tinée, des cascades d’eau boueuse tombent sur la chaussée comme le montrent ces images amateur impressionnantes.

Enedis indique que 2.600 foyers sont privés d’électricité principalement dans les secteurs de Breil-sur-Roya, Levens, Antibes et La Brigue.

Des cumuls de pluie record attendus

« Les intempéries (doivent) s’intensifier au cours d’après-midi et se poursuivent en soirée, en particulier sur le relief des Alpes-Maritimes », prévoit Météo-France. Les cumuls de pluie attendus sont considérables : de 80 à 120 mm sur le littoral de Mandelieu à Nice, de 100 à 150 mm sur le bord de mer entre Nice et Menton, et jusqu’à 300 mm dans l’intérieur des terres, ce qui constituerait un record. A 14 heures il est déjà tombé 130 à 160 mm de pluie sur les Préalpes de Grasse et vers la vallée de la Tinée.

« Le préfet demande expressément aux populations de rester à l’abri chez elle, de ne pas prendre son véhicule sauf cas d’absolue nécessité. » Il a ordonné la fermeture à 14 heures des centres commerciaux Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var, Polygone Riviera à Cagnes-sur-mer, de la zone commerciale Marina à Villeneuve-Loubet et de celle des Tourrades à Cannes-Mandelieu.

Dès jeudi, la préfecture avait annoncé que les crèches, écoles, collèges et lycées resteraient fermés ce vendredi. L’Université Côte d’Azur a pris la décision de n’accueillir aucun étudiant ni personnel.

Pas de train, peu de bus

Aucun train ne circule depuis 11 h dans les Alpes-Maritimes. Les TGV à destination de Nice s’arrêteront à Toulon. Sur le réseau de bus de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, la circulation des bus cesse à 11 heures. Celui de la CARF (agglomération de Menton) cesse de fonctionner à 14 heures.

Une grande partie du littoral azuréen est également interdite d’accès. C’est notamment le cas de la chaussée sud de la Promenade des Anglais, du sentier du littoral ainsi que de l’ensemble des plages de Nice et de Saint-Laurent-du-Var. A Menton, la promenade Reine-Astrid est également fermée à la circulation.

A Cannes et à Mandelieu, des batardeaux et des pompes hydrauliques ont été installés. Sur l’ensemble des Alpes-Maritimes, 500 pompiers et 555 policiers et gendarmes sont mobilisés.