Coronavirus dans les Alpes-Maritimes : Le préfet interdit La Fête des voisins

CRISE SANITAIRE Les manifestations organisées sur la voie publique ou sur l’espace public sont interdites à partir de 17 heures ce vendredi sur l’ensemble du département

Michel Bernouin

— 

Ce soir, c'est «la Fête des voisins» !
Ce soir, c'est «la Fête des voisins» ! — Alexandre GELEBART/REA

La Covid-19 aura eu raison de la 21e édition de la Fête des voisins sur la Côte d’Azur. La manifestation n’aura pas lieu dans le département des  Alpes-Maritimes : la préfecture a publié ce vendredi matin un arrêté interdisant « les manifestations organisées sur la voie publique ou l’espace public » à partir de 17 heures ce vendredi et jusqu’à 5 heures samedi matin sur l’ensemble du département.

Le préfet considère la situation épidémique dans les Alpes-Maritimes, mais aussi « la nature » de la Fête des voisins, « qui consiste en un partage de repas convivial » au cours duquel « les mesures de distanciation physique ne peuvent être garanties de manière stricte ».

D’autres mesures annoncées dans la matinée

Cette décision intervient au lendemain de la conférence de presse donnée par Olivier Véran. Le ministre de la Santé avait annoncé que le gouvernement a demandé au préfet des Alpes-Maritimes de présenter « d’ici samedi » de nouvelles mesures locales « pour enrayer la circulation du virus et limiter son impact sur le système sanitaire ».

Le préfet des Alpes-Maritimes et le maire de Nice devraient tenir une conférence de presse pour annoncer de nouvelles mesures ce vendredi à 11 heures.