Nice : Un jeune alpiniste fait une chute mortelle dans l’arrière-pays

ACCIDENT Il était accompagné d’une autre personne, également entraîné et compétent

O.A.
— 
Les bureaux d'un peloton de gendarmerie de haute montagne. Illustration.
Les bureaux d'un peloton de gendarmerie de haute montagne. Illustration. — Rémy Gabalda - AFP

Un alpiniste varois est décédé dimanche à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) alors qu’il effectuait une sortie dans le secteur de la Madone de Fenestre, avec une autre personne, rapporte  Nice-Matin ce lundi.

Dimanche matin, l’homme âgé d’une trentaine d’années a trouvé la mort lors d’une chute en montagne, sur l’arête du Saint Robert, précise le quotidien régional. L’accident se serait produit vers 8 h 30 alors que le petit groupe se trouvait sur un terrain instable.

Des alpinistes entraînés et compétents

Le peloton de la gendarmerie de haute montagne (PGHM) est intervenu en hélicoptère, accompagné d’un médecin. Malgré leurs efforts, les secours n’ont pas pu sauver le trentenaire. Les deux randonneurs étaient a priori entraînés et compétents.

C’est la deuxième chute mortelle dans les Alpes en trois semaines. Le 22 août dernier, un jeune alpiniste, militaire de profession a chuté dans le massif des Ecrins (Hautes-Alpes) lors d’une sortie familiale.