Déconfinement à Nice : Les restaurateurs incités à étendre leur terrasse « quand c’est possible »

DANS LA RUE Les restaurateurs de Nice sont poussés à étendre les terrasses de leurs établissements

O.A.

— 

Le maire de Nice, Christian Estrosi, en visite auprès des restaurateurs niçois.
Le maire de Nice, Christian Estrosi, en visite auprès des restaurateurs niçois. — Ville de Nice

Après deux mois de confinement lié à la crise sanitaire du coronavirus, les restaurants peuvent rouvrir leurs portes depuis mardi. À Nice, le secteur a subi une lourde perte : plus de 90 % du chiffre d’affaires selon les professionnels.

Ce mercredi, le maire de Nice, Christian Estrosi, est allé à la rencontre des restaurateurs. Il en a profité pour annoncer sa décision de pousser les commerçants à étendre leurs terrasses « quand c’est possible ». Ils pourront profiter de l’aide de la ville qui travaille, en coordination avec les inspecteurs de voiries, pour que ces extensions soient possibles jusqu’au 30 septembre prochain.

Des terrasses pour tous

Les restaurateurs qui ne pourraient avoir de terrasse, du fait de leur localisation, sont incités à organiser des soirées d’animation. La ville pourrait, en ce sens, effectuer la fermeture temporaire des voies de circulation, prendre des arrêtés et prêter du matériel (chaises et tables) aux professionnels qui en ont besoin.

L’idée serait de créer des terrasses éphémères les jeudis, vendredis et samedis soir jusqu’au 15 septembre.