Coronavirus à Nice : Le préfet fait fermer une école catholique après la détection d'un cas de Covid-19

CRISE SANITAIRE C'est un des élèves de l'établissement qui a été testé positif au coronavirus

Fabien Binacchi
— 
La maternelle et la partie élémentaire de l'école ne rouvriront pas lundi
La maternelle et la partie élémentaire de l'école ne rouvriront pas lundi — Google Maps

Elle ne sera restée ouverte que quelques jours. A Nice, l’institution Nazareth, une école privée catholique, n’accueillera plus d’élèves pendant plusieurs jours après la découverte d’un cas de nouveau coronavirus parmi les élèves, annonce la préfecture des Alpes-Maritimes ce dimanche soir.

« Sur avis de l’Agence régionale de santé, an accord avec les services académiques, les autorités diocésaines et le maire de Nice, le préfet des Alpes-Maritimes a pris un arrêté de fermeture, pour sa partie maternelle et élémentaire, jusqu’à 26 mai 2020 », indiquent les services de l’Etat. Et de préciser que « cette décision fait suite à un cas de COVID-19 chez un enfant ayant fréquenté cette école la semaine dernière ».

Nettoyage et désinfection

Les cas contacts ont été recherchés, informés et placés en quatorzaine dans l’attente du résultat des tests pratiqués. Au total, quatorze personnes sont concernées, dix enfants et quatre adultes. Pendant la période où l’établissement restera fermé, « un nettoyage minutieux de l’établissement, une désinfection des locaux et objets potentiellement touchés » vont être menés, fait également savoir la préfecture.

Selon le dernier décompte de l’ARS Paca, publié ce dimanche, 25 nouveaux cas de nouveau coronavirus ont été enregistrés en vingt-quatre heures dans la région. Depuis le début de l’épidémie, 16.317 personnes ont été testées positives, dont 1.133 sont décédées.