Déconfinement à Antibes : Sans masque, l’accès au bus leur est refusé, ils brisent une vitre et blessent une passagère

TRANSPORTS Les deux individus sont toujours recherchés et une enquête a été ouverte

Fabien Binacchi

— 

Un masque de protection jeté à terre (illustration).
Un masque de protection jeté à terre (illustration). — Steve Bisgrove/REX/SIPA

La consigne est claire : Depuis lundi et le début du déconfinement, l’accès aux transports aux communs partout en France est désormais conditionné au port du masque. Ce mardi matin, boulevard du Cap à Antibes (Alpes-Maritimes), deux personnes n’ont pas voulu s’y plier. L’accès à un bus leur a été logiquement refusé. En colère, ils se sont retournés contre le véhicule, blessant une passagère.

Un projectile a été lancé, une vitre a été brisée et une « dame a été touchée », indique une source policière à 20 Minutes. « Elle a été blessée au bras par un éclat et a dû être transportée à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger mais elle a été apparemment très choquée », précise cette même source. Une enquête a été ouverte et les deux individus sont activement recherchés.

Le réseau Envibus de la communauté d’agglomération de Sophia-Antipolis, qui a mis en place des mesures de distanciation sociale à bord, propose également la gratuité sur toutes ses lignes jusqu’au 30 juin