Déconfinement sur la Côte d’Azur : Des plages vont pouvoir rouvrir (sous conditions) dès ce week-end

LITTORAL Le préfet va l’autoriser « dans un premier temps » pour une « utilisation dynamique »

Fabien Binacchi

— 

Les plages du boulevard du Midi, à Cannes, vides pendant le confinement
Les plages du boulevard du Midi, à Cannes, vides pendant le confinement — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes

Pique-niques et bronzette devraient rester interdits. Mais, dès ce week-end, les plages de plusieurs communes du département des Alpes-Maritimes pourront de nouveau être accessibles pour certaines activités.

« J’ouvrirai, après examen des dossiers qui me seront proposés, les plages dont les maires demanderont l’ouverture », a déclaré ce mardi le préfet Bernard Gonzalez sur France Bleu Azur. « On va partir dans un premier temps vers une utilisation des plages qu’on appelle 'dynamique', c’est-à-dire pour la promenade et l’accès à la mer pour les pratiques sportives individuelles » sans « bronzing, pique-nique et autre », a-t-il ajouté.

Dans la soirée, la préfecture a précisé que « seize dossiers » avaient « pour l’heure été déposés ».

Accord oral

Les maires de Nice, Cannes, Antibes, Villeneuve-Loubet ou encore Menton avaient déjà fait part de leur souhait de réouvrir le littoral sous conditions. Dès lundi, Christian Estrosi (LR) expliquait sur Twitter avoir trouvé un « accord » avec le préfet « sur l’opportunité d’ouvrir l’accès aux plages de Nice de façon non statique pour la promenade et la pratique sportive individuelle dès le week-end prochain ».

Interrogé par 20 Minutes, le maire de Cannes et président de la communauté d’agglomération Cannes Lérins David Lisnard indique également avoir obtenu un accord oral. Dans un courrier adressé au préfet le 7 mai, il demandait, aussi au nom des communes voisines de Mandelieu-La Napoule et Théoule-sur-Mer, une réouverture des plages pour « s’y promener seul, en couple, les parents avec les enfants », pour « accéder à l’eau pour les sports et loisirs nautiques individuels » ou pour « pêcher seul ».