Déconfinement à Cannes: Accueil dans les écoles, voies cyclables et piétonnes... Qu'est-ce qui est prévu dans la cité des festivals ?

MESURES Quels enfants pourront revenir à l’école ? Quelles options pour les transports ? « 20 Minutes » fait le point

Fabien Binacchi

— 

Des mesures ont été prises dans les bus
Des mesures ont été prises dans les bus — Lionel Urman/SIPA
  • La mairie de Cannes a présenté son plan de déconfinement.
  • En plus des masques obligatoires, la ville veut « créer des modes alternatifs de transport pour éviter des chaînes de contamination ».
  • Dans les écoles, les enfants ne pourront pas être tous accueillis.

Du côté de la Croisette, on savait déjà que le déconfinement devrait se faire… masqué. Un arrêté municipal obligeant depuis lundi au port d'une protection sur le visage dans les transports et « tous les espaces publics à forte fréquentation potentielle » et les commerces notamment. Ce mercredi matin, en visioconférence, le maire LR de Cannes David Lisnard en a dit davantage sur ses plans pour l’après-11 mai. Accueil dans les écoles, déplacements… 20 Minutes fait le point sur ce qui est déjà programmé.

Des écoles ouvertes, mais pas pour tous

Les établissements scolaires de la cité des festivals seront bien ouverts dès le 12 mai, mais sous conditions. Pour les petites et moyennes sections de maternelle, « les protocoles sanitaires étant impossibles à mettre en œuvre » selon le maire, seuls les élèves dont les parents ont des métiers prioritaires seront accueillis. De la grande section au CM2, « les enfants des parents dans l’obligation de reprendre le travail en présentiel et en télétravail » qui en auront fait la demande, et ceux dont les familles sont en situation difficile, notamment économiquement, pourront revenir. Sur ce dernier point, une commission municipale statuera « au cas par cas ».

« Je demande aux parents qui peuvent garder leurs enfants à domicile de le faire, il s’agira d’un acte civique. Pour ceux qui n’ont pas le choix, nous mettons en place toutes les mesures sanitaires pour pouvoir les accueillir », pointe David Lisnard. Il y aura quinze élèves maximum par classe, du gel hydroalcoolique à l’entre des établissements et de chaque salle de cours, les repas seront pris dans les classes et les récréations seront « différenciées », avec des roulements toutes les quinze minutes, précise la ville.

De nouvelles voies cyclables et piétonnes

En plus d’adaptations dans les bus, pour faire respecter les mesures de distanciation sociale, le maire de Cannes a décidé de rendre de nombreuses artères, du centre-ville notamment, piétonnes et/ou cyclables. « La voie sud de la chaussée sud du boulevard de la Croisette sera réservée aux vélos et une zone cyclable est aussi prévue sur l’avenue Pierre-de-Coubertin », a-t-il notamment annoncé. « On essaie de créer des modes alternatifs de transport pour éviter des chaînes de contamination », pointe David Lisnard.

La gratuité du stationnement en voirie sera prolongée au moins jusqu’au 30 juin. Et la mairie travaille également pour le rétablissement des navettes pour se rendre aux îles de Lérins « dans les mêmes conditions que celles mis en place dans les bus. »

Quid des plages ?

Pour le moment, l’accès aux plages reste toujours interdit et le restera au-delà du 11 mai, selon des directives gouvernementales. « Je plaide auprès de l’État pour que l’on puisse pratiquer des activités sportives nautiques. C’est une question de bon sens. On aura le droit de faire des joggings, pourquoi ne pourrait-on pas faire de la planche à voile », lance David Lisnard. Une réunion en ce sens devrait avoir lieu jeudi en préfecture.