Coronavirus à Nice : « Inquiet » sur la réouverture des écoles le 11 mai, Estrosi lance une consultation locale

CRISE SANITAIRE Les parents d'élèves et des infectiologues vont être interrogés

F.B.
— 
Christian Estrosi, le 15 avril à Nice
Christian Estrosi, le 15 avril à Nice — LIONEL URMAN/SIPA

Les écoles de Nice rouvriront-elles le 11 mai et dans quelles conditions ? « Inquiet », Christian Estrosi indique ce lundi qu’il lance « une consultation auprès des familles, de la communauté éducative » et de médecins pour arrêter « la position définitive de la ville » sur l'après-confinement des enfants. Elle sera ouverte jusqu’à samedi.

« J’ouvre cette semaine une phase de consultation auprès des directeurs de nos 154 écoles publiques, des parents et des représentants de parents d’élèves mais également auprès d’un conseil scientifique local composé d’infectiologues de l’hôpital Lenval et du CHU de Nice », a annoncé le maire (LR) de la ville dans un communiqué.

Un courrier envoyé aux parents

Les familles des élèves scolarisés à Nice vont recevoir un courrier dans les prochains jours les invitant à donner leur avis. « Je présenterai [ensuite] mon plan de réouverture », précise Christian Estrosi. « Je suis aujourd’hui inquiet, réservé, prudent même si j’estime que certains enfants ont besoin de retrouver la socialisation et des repas équilibrés », dit-il.

En attendant, la ville de Nice, avec le soutien financier du Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, va mettre gratuitement à la disposition des familles qui le souhaitent l’appli Prof en poche. Elle est disponible pour un mois, reconductible un autre mois.