Nice : Ils interviennent pour une intoxication au monoxyde, les pompiers alertent face « aux dangers de la maison »

CONFINEMENT Une famille niçoise de quatre personnes a dû être placée en caisson hyperbare

F.Bi.

— 

Pour limiter au maximum les risques d'intoxication au monoxyde de carbone, aérer son logement dix minutes chaque jour font partie des précautions à prendre
Pour limiter au maximum les risques d'intoxication au monoxyde de carbone, aérer son logement dix minutes chaque jour font partie des précautions à prendre — M. DANIAU / AFP

Confinés, OK, mais sans oublier quand même d’aérer. Les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes sont intervenus mercredi soir à Nice pour une intoxication au monoxyde de carbone et mettent en garde « face aux dangers de la maison » en cette période de crise liée au coronavirus.

Les secouristes ont été appelés dans la soirée dans une habitation individuelle, avenue Jean-de la-Fontaine, pour venir en aide à quatre personnes d’une même famille (deux adultes et deux enfants) qui se trouvaient à l’intérieur du domicile.

Une fuite du chauffe-eau à gaz

« Intoxiquées mais conscientes, les victimes ont été transportées à l’hôpital Pasteur 2 en caisson hyperbare afin de garantir la dissipation de l’intoxication rapidement », note le Sdis 06, précisant que le monoxyde provenait d’une fuite du chauffe-eau à gaz.

« En cette période particulière de confinement, nous recommandons à l’ensemble des citoyens de rester vigilants face aux dangers de la maison, intoxications comme accidents domestiques, et à aérer régulièrement votre domicile », mettent en garde les pompiers.