Coronavirus à Nice : Un couvre-feu à partir de samedi de 23 h à 4 h du matin

CRISE SANITAIRE La mesure avait un temps été annoncée pour démarrer dès ce vendredi à 20 h

F.Bi.
— 
Des contrôles mercredi sur la promenade des Anglais
Des contrôles mercredi sur la promenade des Anglais — V. Hache / AFP

En milieu de journée, Christian Estrosi annonçait au JDD qu’il allait, après avoir fermé la promenade des Anglais, également instaurer un couvre-feu dès ce vendredi 20 h dans les rues de Nice. Mais les démarches ont en fait pris plus de temps que prévu.

La mise en place de ce dispositif, destiné à renforcer le confinement pour contenir l'épidémie de coronavirus, n’interviendra que samedi et à un horaire qui collera à la fermeture de certains commerces alimentaires, soit entre 23 h et 4 h du matin. Pour ce week-end. Puis de 23 h à 5 h à partir de la nuit de lundi à mardi.

Des exceptions pour les gens qui travaillent

Le texte « a des exceptions évidemment pour toutes les personnes qui sont dans l’obligation de travailler », précise l’entourage du maire de Nice. Sont notamment concernées les « professions prioritaires de sécurité, de santé, de collecte et de propreté », précise l’arrêté que 20 Minutes a pu consulter.

« Avec le préfet, les acteurs locaux, [Christian Estrosi] a le sentiment que c’est la meilleure façon de protéger sa population », a commenté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, précisant qu’il « ne s’agit pas d’établir un couvre-feu national sur l’ensemble du territoire ».

Le maire de Nice est confiné à son domicile où il continue à travailler depuis lundi, après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19. Ce vendredi, le préfet des Alpes-Maritimes a révélé avoir également contracté le virus.