Coronavirus à Nice : La promenade des Anglais fermée aux piétons

CRISE SANITAIRE « Il y a une inconscience qui est franchement intolérable, c’est pour cette raison que je prends des arrêtés qui seront valables dès ce matin », a annoncé Christian Estrosi

Fabien Binacchi

— 

Un policer effectue un contrôle sur la promenade des Anglais, à Nice, dans le cadre du confinement ordonné dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus
Un policer effectue un contrôle sur la promenade des Anglais, à Nice, dans le cadre du confinement ordonné dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus — SYSPEO/SIPA

Les plages étaient déjà interdites d’accès, la mairie de Nice a décidé, ce vendredi, de fermer, en plus, la promenade des Anglais aux piétons. Le maire (LR) de Nice Christian Estrosi a en effet annoncé sur LCI qu’il allait prendre un arrêté en ce sens, face au nombre de personnes présentes encore en trop nombre sur cet axe qui jouxte la mer, malgré les mesures de confinement décidée dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

« Il y a une inconscience qui est franchement intolérable, c’est pour cette raison que je prends des arrêtés qui seront valables dès ce matin », a dit l’édile, appelant à « renforcer les sanctions » en instaurer des « amendes plus fortes ».

Le maire de Nice envisage d’instaurer un couvre-feu

Et Christian Estrosi n’exclut pas non plus de durcir encore le ton en « interdisant la fréquentation de tous les espaces publics » et même en « instaurant un couvre-feu », qui sera effectif pour tous, sauf pour les personnes qui travaillent.

Jeudi, comme l’ensemble des préfectures du littoral français, celle des Alpes-Maritimes a pris un arrêté interdisant l’accès à l’ensemble des plages. Les services de l’Etat dans le département ont également fait appel à un drone pour rappeler les règles du confinement.